Archives de catégorie : actualités

Obsèques de la semaine

  • Obsèques de Valérie MERCIER – 55 ans
    Mardi 9 Avril à 10h30 à Maignelay-Montigny (Ste Marie-Madeleine)
  • Obsèques de Gisèle MOUKOLO – 63 ans
    Mercredi 10 Avril à 14h30 à Arsy
  • Obsèques de Chantal FERRIERE – 72 ans
    Vendredi 12 Avril à 15h à Grandfresnoy
  • Obsèques d’Hubert KOHLER – 93 ans
    Lundi 15 Avril à 14h30 à Bailleul-le-Soc
  • Obsèques de Chantal DELAMOTTE – 73 ans
    Mardi 16 Avril à 11h à Moyvillers
  • Obsèques de Bernard DEBIEVRE – 63 ans
    Mardi 16 Avril à 14h à Ressons-sur-Matz
  • Obsèques de Jean-Roger QUIGNON – 69 ans
    Mercredi 17 Avril à 9h30 à Ressons-sur-Matz

Dernière mise à jour : 12 Avril 2024 à 19h.

Incendie à la sacristie d’Estrées

24 heures après :

Chers amis,
Hier, 19 Décembre, à cette heure-ci s’embrasait la sacristie de l’église d’Estrées-Saint-Denis. Même si aujourd’hui, nous ne pouvons pas encore déterminer précisément l’origine de ce sinistre, nous savons qu’il ne s’agit pas d’un acte criminel ou d’une inattention de notre part, puisque tout était en ordre après les obsèques célébrées dans l’après-midi de ce 19 Décembre et lors de la fermeture de l’église. L’enquête se poursuivra pour connaître l’origine de cet incendie.
24h après, avec ma profonde reconnaissance, je veux renouveler mes remerciements et saluer le professionnalisme de nos sapeurs-pompiers, venus en grand nombre (plus d’une cinquantaine) de différents centres de secours de l’Oise. Avec leur savoir-faire et guidés par les nouvelles technologies, ils ont pu contenir l’incendie uniquement dans la sacristie. Le presbytère n’a connu aucun dommage. Quant à l’église, elle a été envahie par de lourdes fumées qui sont venues noircir les murs et la suie s’est déposée au sol et sur l’ensemble du mobilier. Pendant l’intervention, les sapeurs-pompiers ont pu prendre soin des œuvres présentes dans l’église et les placer en sécurité. Aujourd’hui, l’église est donc fermée au public pour une durée indéterminée.
Vous êtes très nombreux à me dire, ainsi qu’aux paroissiens, votre émotion, votre consternation mais aussi votre soutien, notamment dans la prière. Notre Evêque et son économe diocésain sont également venus nous dire leur affection et leur proximité. Je veux tous vous remercier. D’une manière ou d’une autre, vos messages et vos délicates attentions viennent toucher notre cœur si affecté.
Tous, vous me demandez comment aider ? Dans l’immédiat, il n’y a pas grand-chose à faire si ce n’est attendre les expertises et travailler en lien avec la commune d’Estrées-Saint-Denis, propriétaire de l’église, à la programmation des différents travaux de remise en état. Il est évident que cela prendra du temps. Il y a aussi tout l’aspect matériel. Les pertes sont considérables. Dans les jours qui viennent, nous prendrons le temps de les évaluer même si, au milieu de ces flammes, tant de souvenirs sont partis.
Je sais enfin que, dans quelques jours, nous célèbrerons Noël. Cet incendie ne viendra en rien modifier notre programme, si ce n’est le changement du lieu des célébrations prévues initialement à Estrées. Avec vous, je souhaite que l’Enfant de Bethléem, avec la Sainte Famille, viennent nous apporter toutes les grâces nécessaires pour faire face à cet incendie, en plus de toutes les grâces que nous espérions déjà au début de ce temps de l’Avent. Avec vous, je garde confiance et je demeure dans l’espérance !
Le cœur lourd mais le cœur confiant, avançons donc vers la joie de Noël. Elle nous sera particulière mais elle nous sera sans doute encore plus belle, en voyant comment le Seigneur sait combler nos cœurs par sa tendresse et par sa paix.
Avec l’assurance de ma prière, de mon dévouement et de ma reconnaissance.
Que le Seigneur bénisse nos sapeurs-pompiers et tous ceux qui nous ont aidés et seront encore à nos côtés dans les temps à venir.

Père Philippe Montier


Article dans Oise Hebdo

Aumônerie – sortie à Paris – 9 décembre 2023

Ce samedi 9 décembre une quinzaine de jeunes de l’aumônerie ont pris le train direction Paris : au programme de la journée, la visite de la chapelle Saint Vincent de Paul, recueillement auprès de la chasse de Saint Vincent, puis rue du bac, la vie de Catherine Labouré en vidéo, un beau temps de partage avec une religieuse et un bénévole, et la messe à la chapelle de la médaille miraculeuse. Après le pique-nique, le groupe est allé admirer une exposition de crèches du monde aux missions étrangères. Une courte visite à l’église Saint Sulpice a clôturé la sortie

Ancolies 2023


Du 3 au 5 Novembre s’est tenu à Lourdes un grand rassemblement des
chanteurs et chorales liturgiques de France. Notre paroisse Saint-Honoré-des-Moissons était bien représentée avec de nombreux participants.

Belle occasion pour nous de nous connaître, de chanter et prier dans un ensemble exceptionnel. Inoubliable !

Sœur Bernadette Moriau, 70ème miraculée de Lourdes était avec nous et notre évêque Mgr Jacques Benoit-Gonnin, participant à l’assemblée plénière des Évêques de France, nous a fait l’honneur de partager notre repas du dimanche.

Retrouvez ci-dessous les différentes célébrations :


PARTICIPEZ !

Rejoignez l’une de nos équipes pour participer à l’entretien de l’église de votre village (ou d’une autre…)

Église de Maignelay : Le samedi veille de la célébration, Armelle Dallongeville ouvre la sacristie vers 10 heures et fait le ménage de l’église. Elle sera contente d’avoir de l’aide pour cette tâche.
Normalement, il y a ce qu’il faut sur place (balais, plumeau, cire…), ne manquent que des bras complémentaires pour que tout soit prêt afin accueillir l’assemblée du dimanche !
Si besoin, vous pouvez joindre Armelle au : 03 44 51 11 54

Merci à tous ceux qui ont participé :

Samedi 21 décembre à l’église Sainte-Marie-Madeleine de MAIGNELAY :

Mardi 17 décembre à TRICOT à l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de TRICOT :

le Père Nicodème nettoie les vitraux

Pour vous inspirer, …

Il y a des équipes de Ménage et d’entretien dans chaque paroisse. Plus l’équipe est nombreuse plus cela va vite pour tout faire rutiler, notamment avant les grandes fêtes. Et l’on découvre une autre manière d’œuvrer pour Dieu dans Sa Maison en donnant un peu de son temps…

Faire le ménage dans une église ? Qu’en pensez-vous ?

« Quelle horreur…. j’ai déjà bien du mal à le faire chez moi…! »

« En plus, je le fais déjà au collège… ! »

« Je n’ai pas le temps…. »

« Je préfèrerais faire autre chose…. »

« C’est un travail pour les dames ou pour celles (ceux) qui ne travaillent pas…. »

Voilà sans doute ce que la plupart d’entre nous se disent spontanément !

Mais venez, essayez une fois et vous verrez…. !

Faire le ménage dans une maison qui abrite un hôte si extraordinaire, c’est bien autre chose !

Au fil des heures consacrées à cette tâche apparemment bien ingrate,

ce Lieu va vous parler, vous devenir familier et vous vous sentirez bientôt chez vous.

Loin de vos conversations souvent trop humaines, vous apprendrez

et apprécierez les échanges avec les saints honorés dans cette église.

Beaucoup d’entre eux, à commencer par la Reine du Ciel et de la Terre, vous encourageront à effectuer cette humble tâche qu’eux-mêmes ont effectuée bien souvent pendant leur vie terrestre.

« Rendre extraordinaires toutes choses ordinaires. »

(Sainte Thérèse de L’Enfant Jésus).

En astiquant le bas-relief du Maître-autel,

vous pourrez contempler le travail admirable de l’artiste,

réaliser le grand privilège de vous tenir si près de l’Hôte Divin caché dans le tabernacle,

Lui parler dans le silence de votre cœur…tout ceci en époussetant, lavant, cirant….

Votre humble travail deviendra prière sans aucun effort de votre part.

Lui s’abaissera jusqu’à vous pour vous dire secrètement

toute Sa reconnaissance de faire resplendir Sa Maison pour L’honorer de la plus humble manière.

Il  vous fera sentir peu à peu qu’il n’y a rien de plus naturel que le Surnaturel….

Alors, vous commencez quand ? ? ? 

Signé : une dame de ménage quelque part en France…

Je donne !

L’Église ne vit que grâce à la générosité de son peuple.

Sachez que le diocèse a mis en place un service de paiement en ligne de votre don. Différents choix d’affectation vous sont proposés (Denier, chantiers, blé, vocations) et vous pouvez aussi choisir d’attribuer votre don spécifiquement à votre paroisse.

Le Denier du culte, destiné à l’évêché, finance la formation et le salaire des prêtres et aussi tous les services diocésains.

Les revenus de la paroisse proviennent essentiellement des quêtes et des dons pour financer les frais courants tels que le chauffage et l’électricité, l’impression des documents, le téléphone, les impôts, etc.

Mais il est aussi nécessaire d’entretenir les équipements ou de les renouveler. La sonorisation de l’église de Tricot a été refaite ; prochainement un mur d’enceinte de la salle de la Madone devra être reconstruit. Ces travaux sont très onéreux et les revenus courants ne suffisent pas.

C’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité. Sachez que votre don permet une réduction de votre impôt sur le revenu pour 66% de son montant. Si par exemple, vous donnez 100€, il ne vous en coûtera réellement que 34€. Toute somme aussi modique soit-elle est la bienvenue, chacun fait en fonction de sa situation personnelle.

Veuillez libeller votre chèque à l’ordre de : ADB Tricot.

N’oubliez pas de joindre le bulletin complété ou un papier libre indiquant vos coordonnées.

Vous pouvez adresser le tout à :
Presbytère
2 rue de l’église
60420 TRICOT
ou bien le remettre dans une enveloppe lors d’une quête.

Un reçu fiscal vous sera délivré par courrier ou par mail pour justifier la réduction d’impôt sur les revenus que vous déclarerez en avril 2022.

Soyez remercié par avance de votre générosité et de votre soutien !

Veillez !

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Prenez garde, restez éveillés :
car vous ne savez pas
quand ce sera le moment.
C’est comme un homme parti en voyage :
en quittant sa maison,
il a donné tout pouvoir à ses serviteurs,
fixé à chacun son travail,
et demandé au portier de veiller.
Veillez donc,
car vous ne savez pas
quand vient le maître de la maison,
le soir ou à minuit,
au chant du coq ou le matin ;
s’il arrive à l’improviste,
il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis.
Ce que je vous dis là, je le dis à tous :
Veillez ! » Marc 13, 33-37